Cad'Zoom - Cadrans solaires - M. Lalos

24 juin 2018

Les cadrans solaires du Roux-d'Abriès (05)

En partant d'Abriès (05), on atteint le hameau du Roux-d'Abriès en empruntant la route qui longe le torrent du Bouchet. Le hameau est dominé par deux sommets : le sévère sommet du Bric Froid (3304 m) et le Bric Bouchet (2998m).
"Avec son habitat regroupé à mi-pente, ce hameau a des airs de village tibétain. Encore plus que par sa situation admirable, ce petit bourg étonne par son histoire, sa renaissance et sa remarquable vitalité." [Alpes Magazine n°77, sept-oct 2002].

Enrico Apignani et Rémi Potey ont peint, dans ce village, plusieurs cadrans solaires.

abries_roux_3   abries_roux_3a

Le Roux d'Abriès : en montant au hameau, chalet à droite
triptyque avec un cadran très déclinant de l'après-midi au centre -  Création Rémi Potey 1997
Le cadran évoque Le Bric Bouchet et sa faune
Devise : "La montagne est belle, elle se mérite"

abries_roux_1

 

abries_roux_1a

Le Roux d'Abriès : cadran déclinant du matin, peint sur crépi
réalisation Enrico Apignani - 1997
 décor : fontaine avec le Bric Bouchet en fond

abries_roux_2   abries_roux_2c
abries_roux_2a  

Le Roux d'Abriès - Maison Apignani

Sur cette maison particulière , pas de cadrans anciens, mais en revanche deux cadrans peints.
Le premier, orienté presque au Sud, est traditionnel.
C'est autour du second, orienté à l'Ouest, que réside la surprise. En effet le cadranier s'est amusé à se peindre en trompe-l'œil sur le mur, en train d'exécuter son œuvre. L'effet est particulièrement réussi. Tout y est, y compris l'ombre de l'artiste sur le mur !

Réalisation Enrico Apignani

abries_roux_4

Le Roux d'Abriès: rue du Clôt
cadran invisible de la rue, visible de la route montant au village
Création Rémi Potey 2005
cadran dans le style de Zarbula, dans sa forme et la présence des oiseaux
Devise : "Sans le soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien"
Autre devise en latin : "Felix qvi potvit rervm cavsas conoscere"
"Heureux celui qui a pu pénétrer le fond des choses" [extrait des Georgiques, de Virgile]

abries_roux_5a   abries_roux_5
Roux-d'Abriès : Chapelle
cadran réalisé par Rémi Potey, sept. 2009
à l'initiative de l'Association des Amis du Roux
Décor : effigie de Saint Jean Baptiste
Devises : "Accepte les saisons de ton coeur"
"ECCE AGNUS DEI" " Voici l'agneau de Dieu " 
  abries_roux_5b

 


Détails

Posté par solalm à 07:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]


17 juin 2018

Cadrans solaires d'Abriès (05)

Dans la vallée du Haut-Guil, au fond du Queyras, le village d'Abriès, au confluent du Guil et du Bouchet, a connu de nombreuses inondations. Il a été dévasté par de nombreux incendies dont celui de 1921 qui ravage 55 maisons. A ces fléaux naturels vient s'ajouter la guerre. En 1944, 160 maisons sur 220 sont totalement détruites par les bombardements allemands.
On imagine le nombre de cadrans disparus. Dans son ouvrage "L'Art populaire dans le Briançonnais : les cadrans solaires", publié en 1898, R. Blanchard décrit une dizaine de ces cadrans disparus. Le plus ancien cadran visible aujourd'hui est celui de l'église. Il date de 1821.
Quelques traces de cadrans disparus figurent sur des photographies ou des cartes postales anciennes.

abries_0
Abriès : église - cadran méridional daté 1821
peint avec de l'ocre de Roussillon
décor : Monogramme du Christ : IHS, deux fleurs de lys

  abries_0a
Les lignes horaires sont fléchées et empennées. Ce cadran compte quatre devises, l'une en français : "Il est plus tard que vous ne croyez"
Les trois autres en latin : "Vita fugit, Sicut umbra" "La vie fuit comme l'ombre"
"Laudabile nomen domini" "Il faut louer le nom du Seigneur"
"Sit nomen domini Jesu benedictum in secula" "Que le nom du Seigneur Jésus soit béni au cours des siècles"

abries_1   abries_2
 Abriès : L'Hoche - cadran peu visible du domaine public, caché par des arbres
Création Rémi Potey 1995, calculé par le propriétaire M. Robert Clausse
Des oiseaux, familiers du jardin, sont perchés sur les lignes horaires
Devise : " Le soleil donne la bonne heure "
  Abriès : L'Hoche - châlet "Lou Soureillon"
Création Rémi Potey 2001
Style polaire sortant d'une carline
Devise : "Ad solarium versari"
"Tu te tourneras vers le soleil "

abries_3

Abriès : "La Chamoisière"
Réalisation Enrico Apignani en 1999 - cadran déclinant du matin, peint sur enduit
Devise : " Chaque jour son bonheur, chaque saison son nouvel espoir"

abries_4   abries_5
 Abriès : maison dans un lotissement
Création Rémi Potey - 2006
décor : une anémone pulsatille, une truite, un triton alpestre et un tichodrome échelette au plumage rouge
Devise : "Dans l'instant demeure"
   Abriès - Auberge "L'Edelweiss"
Création Rémi Potey - 2004
 décor : le Mont Viso
Devise : " Ben viouré e laicha diré"
"Bien faire et laisser dire"

abries_6   abries_7
Abriès : châlet dans une impasse prenant au pied de l'immeuble "La Lauze"
cadrans semestriels complémentaires (Hiver - Printemps, Eté - Automne), gravés et peints sur marbre, lignes en demi-courbes en 8 (courbe de l'équation du temps)
Ces 2 cadrans sont d'une grande précision et indiquent directement l'heure en temps universel.
Exécutés par Alain Hecq d'après les calculs de Robert Clausse

abries_8  

abries_8a

Abriès : route de Ristolas - Magasin location de skis, Cadran de Rémi Potey. 2005 Cadran quasi-occidental équatoriale style en portique.

Portrait d'un ancêtre du propriétaire
Devise :"Lux altius ire monet" "La lumière engage à aller plus haut"
A noter que le nom du propriétaire est Monnet et figure dans la devise (Monet).


Vues montrant des cadrans disparus :

abries_9_disp   abries_9a_disp

abries_9b_disp

Dans un prochain blog seront présentés des cadrans du Roux-d'Abriès, hameau d'Abriès.

 


Détails

Posté par solalm à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juin 2018

Cadrans solaires de Mont-Dauphin (05)

Le site fortifié de Mont-Dauphin domine la vallée au confluent du Guil et de la Durance. Ce village est une ancienne place forte construite à partir de 1693 par Vauban.
Les bâtiments de marbre rose, en excellent état de conservation, sont composés de deux casernes, d'une église, d'un arsenal, d'une poudrière et de plusieurs bastions qui composent le système défensif de l'éperon rocheux. Mont-Dauphin est un véritable bijou pour les amateurs d'histoire et d'architecture. Il fait partie des 12 sites majeurs Vauban inscrits en 2008 au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

stc_01

 

Mont-Dauphin : rue Roger de l'Isle
Façade Atelier Acacia
 

Ce cadran placé sur la façade de l’Atelier Acacia à Mont-Dauphin est l’oeuvre de Joseph Auvray.
Les dates des solstices et des équinoxes sont indiquées par la tache lumineuse délivrée par l’oeilleton.
Un arc diurne supplémentaire marque le jour de la Saint Louis, patron de Mont-Dauphin.

Devise : "Sol rex regum"
("Le Soleil est le roi des rois"), allusion à Louis XIV dit le "Roi-Soleil".

Comme la plupart des cadrans de Joseph Auvray, une table permet de convertir heure solaire (lue au cadran) en heure légale lue sur la montre.
stc_01a   stc_01b

stc_02   stc_03
rue Roger de l'Isle - maison L'Echiquier
cadran quasi-oriental
lignes horaires limitées aux arcs des solstices
 ligne équatoriale
Devise : "Semper amicis hora"
"C'est toujours l'heure pour les amis"
   maison en face du Pavillon de l'Horloge
cadran septentrional
Devise : "La vie est courte mais les minutes sont longues"   

stc_05

  stc_04

stc_05a

 
àgauche : rue Cabrié
cadran de forme baroque - Atelier Acacia daté 2007 accompagné d'une plaque explicative avec la courbe de l'équation du temps
Devise : "Les mille vents"
Mont-Dauphin est situé sur le plateau dit de "Millaures" ou "Mille vents"

à droite : place Rosaguti
cadran de l'Atelier Acacia - daté L'AN MMVI
avec une carline en décor

 

stc_08   stc_08a

Mont-Dauphin : restaurant l'Echauguette - cadran peint, au tracé fantaisiste
daté de 1999 mais réalisé en 2005
Devise : "Lou tems passo l'acte resto" "Le temps passe, l'acte reste"

stc_06Pavillon de l'Horloge
Traces d'un cadran disparu

  stc_06a


stc_07

 

stc_07a

Pavillon de l'Horloge - horloge et son mécanisme
restaurée et remise en service par des élèves de BTS MS (Maintenance des systèmes) du Lycée d'Altitude de Briançon (05), dans le cadre du projet "Horloges d'altitude"

 


Détails

Posté par solalm à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2018

Les cadrans solaires de Roland Bianki à Sainte-Luce (38)

C'est dans la commune de Sainte-Luce (38), entre les massifs des Ecrins et du Dévoluy que Roland Bianki a peint ses cadrans solaires. Ils sont illustrés de décors champêtres et de scènes de la vie locale. Annotés de devises en patois, ils révèlent l'humour de leur auteur.

ste_luce_1

  ste_luce_2
près de l'église, maison "L'alambic"
cadran déclinant de l'après-midi, daté 2006
Devise :"QUAND LE FRONT VOUS PERLE, C'EST DEJA TROP TARD"

ste_luce_3

maison Bianki, sur garage
cadran déclinant de l'après-midi, peint
Devise : "TERRIEN T'ES RIEN"

ste_luce_4

  ste_luce_5

maison dans village : cadran très déclinant du matin
Devise : "ANE LOU TEMP ANE LA VITO" ("Ainsi va le temps, ainsi va la vie")

ste_luce_8

garage, face maison "Les Combilloux", en haut du village

ste_luce_6

 

ste_luce_7

tableau champêtre
Devise : "L'EAU C'EST POUR LA MEULE,
LE VIN C'EST POUR MA GUEULE"
  cadran déclinant du matin
peint, daté 2006
Devise : "Les discours font les jours courts"

 


Détails

Posté par solalm à 08:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 mai 2018

Les cadrans solaires de Philippe Chamagne dans le Champsaur (05)

C'est dans le Champsaur, pays de bocage des Hautes-Alpes (05), aux portes de la haute montagne, au sud du massif des Ecrins, que Philippe Chamagne a réalisé une dizaine de cadrans solaires. On peut voir ses créations dans les villages et hameaux du Noyer, de Saint-Bonnet-en-Champsaur ou de Saint-Julien-en-Champsaur.

cham_signature

Signature de Philippe Chamagne sur ses cadrans

cham_noyer_1   cham_noyer_3

Le Noyer (05) : maison de la Botanique
réalisation Philippe Chamagne en 2012 d'après les calculs de Michel Ugon
Devise : "Le plus grand ouvrier de la nature est le temps" [Buffon]
cadran très déclinant de l'après-midi avec un style trapézoïdal en vitrail
décor : fleurs de montagne en hommage à Dominique Villars (1745-1814), médecin et botaniste, né au Noyer le 14 novembre 1745. Il fut doyen de la Faculté de Médecine de Strasbourg en 1809.

cham_noyer_2

Le Noyer (05) : Gîte, près de la Maison de la Botanique
réalisation Philippe Chamagne - 2011
Devise : "Dieu t'a donné du temps, qu'en fais-tu ?"

cham_st_julien_1   cham_st_julien_1g

Saint-Julien-en-Champsaur (05) : maison de Philippe Champagne, cadran daté 2003
Devise : "Que la dernière mène à la lumière"

cham_st_bonnet_1   cham_st_julien_2
 Saint-Bonnet-en-Champsaur (05)  L'Aullagnier cadran daté 2002
Devise : "Aujourd'hui, le premier de nos jours à venir"
   Saint-Julien-en-Champsaur (05)
Le Chânet
cadran daté 2004
Devise : "Grâce à Dieu le soleil luit pour tous"

cham_st_julien_3   cham_st_julien_3g

Saint-Julien-en-Champsaur (05) : Buissard, cadran daté 2007
Devise : "NIL VITAE SINE SOLE" "Pas de vie sans soleil"

cham_st_julien_4

Saint-Julien-en-Champsaur (05) : RD 243, vers St-Michel-de-Chaillol
réalisation Philippe Chamagne, daté 2005
Devise : "C'est toujours l'heure de bien faire"




Détails

Posté par solalm à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 mai 2018

La stèle gnomonique de l'Abbaye royale de l'Epau (72)

L'abbaye royale de l'Épau, propriété historique du département de la Sarthe, est une ancienne abbaye cistercienne fondée par la reine Bérangère en 1229. Elle est située sur la commune d'Yvré-l'Evêque (72) aux portes du Mans. Elle a été sauvée par le conseil général de la Sarthe en 1958.

bloc_epau_p01

La stèle est implantée dans le parc, dans un espace dégagé, à l'écart de l'ombre des arbres.

bloc_epau_p00


Sur la vue aérienne (Google Earth), on voit l'emplacement de la stèle dans le parc, au nord, et d'un cadran peint sur enduit qui se situe sur une façade méridionale
 

bloc_epau_p00g1

Cette stèle remarquable était, à son origine, située dans le parc du château de la Groirie à Trangé. Elle a été achetée en 2007 par le département de la Sarthe lorsque les propriétaires ont voulu se séparer du château, afin qu’elle reste dans le département.

bloc_epau_p01a

Réalisée en 1635, cette stèle comporte 32 tracés répartis sur les quatre faces. La réalisation des cadrans multifaces remonte à la Renaissance, au XVe et XVIe siècle. Ces cadrans allient connaissances mathématiques et art de la sculpture. Ils font leur apparition dans les "cabinets de sciences " ou " cabinets de curiosités". Chaque nouvelle réalisation se veut plus complexe comme si on lançait un défi à ses concurrents. La recherche de l'heure s'avère parfois secondaire. Objets de curiosité et éléments de décor, ces cadrans vont prendre des formes plus volumineuses et se retrouver en "plein air" vers le XVIIe. Ils viennent orner les parcs et jardins de châteaux, de monastères et de demeures bourgeoises.

bloc_epau_p02   face orientale

bloc_epau_p02a
cadran demi-sphérique et cadran conique

 

bloc_epau_p04

Face septentrionale

bloc_epau_p04a

5 tracés dont un cadran en forme de coquille Saint-Jacques.
et 2 cadrans sur un ensemble en forme de toit. Il ressemble à la toiture d'une galerie de cloître, avec deux arcades soutenues par des colonnes.

La devise complète est : "Simplex sum sine sole nihil lumine nullus"
qui signifie "Sans mécanisme, je ne suis rien sans soleil , je ne vaux rien sans lumière"

bloc_epau_p03   face occidentale

bloc_epau_p03a
cadran demi-sphérique et cadran conique

 

bloc_epau_p05   face méridionale

bloc_epau_p05b

17 tracés de cadrans
dont un ensemble de cadrans sur un livre ouvert

bloc_epau_p05a
 suite de cadrans sur des parties de cylindre

 Sur une façade méridionale, grand cadran peint sur enduit, 2,40 x 1,70 m, légèrement déclinant du matin

bloc_epau_p06   bloc_epau_p06a
Le style en métal présente une forme serpentaire.

"L’ombre qu’il engendre va parcourir la table, le matin dans sa partie gauche, sa forme ondulée, hésitante, silencieuse, va s’enrouler sur chaque ligne horaire, la tête marquera l’Heure. Puis l’ombre du serpent, de moins en moins sinueuse, deviendra une ligne droite à midi solaire puisque soleil et style seront dans le plan du méridien de l’Epau. L’ombre reprendra une forme sinusoïdale pour s’agrandir constamment durant l’après midi jusqu’à s’étirer au-delà de V heures et disparaître dans les ténèbres." [© Paul Deciron]




Détails

Posté par solalm à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2018

Cadrans solaires d'Evelyne Rey-Peyrot

Dans les Hautes-Alpes (05), Plampinet, au coeur de la vallée de la Clarée, est le village d'Evelyne Rey-Peyrot, artiste-peintre. Elle crée et restaure des cadrans solaires et des peintures murales. On reconnaît ses oeuvres à sa signature :

erp_sign

Ses cadrans sont peints à fresque et d'une grande précision.

erp_plampinet

Plampinet- 2007
Devise : "Là où il y a une volonté, il y a un chemin"

erp_nevache_ec1

 

erp_nevache_ec2

Névache Ville-Basse - 1991 à partir du thème du cartable proposé par les enfants Devise : "Il n'y a pas d'heure pour apprendre"   Névache Ville-Haute : réalisation 1991 Puzzle aux couleurs chaudes, avec dans l'encadrement, les chiffres de 1 à 10 et toutes les lettres de l'alphabet

Elle fait participer les enfants à la création de cadrans sur leurs écoles comme à Névache, Val-des-Prés ou Villar-Saint-Pancrace

erp_val_des_pres_ec   erp_villard_st_p_ec
Val-des-Prés : Ecole Emilie Carles - 1998
Devise : "Ton cahier s'ouvre et tu découvres le monde"
  Villar-Saint-Pancrace : Ecole
Cadran réalisé pour le centenaire de l'école 1907-2007
Devises : "Cent ans d'école, le soleil tourne encore"
"L'école nous appelle de bon matin, l'heure s'envole : au travail petits lutins"

erp_val_des_pres_mairie

Val-des-Prés : Mairie - 2005
Devise : "Liberté, Egalité, Fraternité"

erp_l_argentiere

 

erp_le_monetier

L'Argentière-la-Bessée : La Blachière - 2010 Devise : "Donnez moi le Soleil, je vous donnerai l'heure"   Le Monêtier-les-Bains : - 2009
Devise : "Si Combeynot met son chapeau, la pluie est pour bientôt"

erp_gap

Gap : Clos de Charance - 2006
Devise : "Il vaut mieux en rire Frères venez donc danser le rigodon"
La devise est extraite d'une chanson du folklore dauphinois
"… Les beaux jours, amis, ne durent guère,
Les beaux jours, mesdames sont bien courts ,
Tirarira rire, il vaut mieux en rire.
Frères venez donc danser le rigodon. ..."

erp_ribeyret

 

erp_st_veran

Ribeyret : Eglise - 1994
Devise :"Pren lo daise e fai te vieilh" "Prends ton aise et deviens vieux"
  Saint-Véran : mairie - 2009
ce cadran solaire marque les 30 ans du Syndicat National des Accompagnateurs en Montagne.
Devise : "Tu accompagnes le temps ... nous les hommes"

Elle restaure également des peintures murales ou des cadrans solaires. "La restauration est faite pour rendre l'oeuvre visible à nouveau, pas pour la repeindre" déclare-t-elle !
[voir vidéo réalisée au cours de la restauration d'un cadran au Fontenil - Briançon (05)]




Détails

Posté par solalm à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2018

Val Chisone (IT) : cadrans solaires de Balboutet

Balboutet "il paese del sole e delle meridiane" (le pays du soleil et des cadrans solaires) est un hameau de la commune d'Usseaux situé dans le Val Chisone en Piémont, province de Turin. Un itinéraire serpente à travers le village et permet de découvrir une vingtaine de cadrans solaires, anciens ou modernes.

balboute_p02   balboute_p01

Chaque cadran est accompagné d'une plaque explicative.

balboute_p05
balboute_p03
  balboute_p04

Devise : "Mi segnou l'temp e l'ciardon l'preveri"
"Moi je marque le temps et le chardon (la carline) le prédit"

balboute_p07

  balboute_p06
Une table de correction permet de convertir
l'heure lue au clair de lune en heure solaire
Devise : "La vie est court, l'ouchasion pos, le giugio est dificile"
"La vie est courte, l'occasion passe, le jugement est difficile."

balboute_p08

cadran analemmatique

  balboute_p08a

balboute_p09   balboute_p10
Devise : "Que le boun Dieu doune à la gente
de balboutet tanta oura de pée, de tranquilitá e serenitá "

"Que le Bon Dieu donne aux habitants de Balboutet
de nombreuses heures de paix, de tranquillité et de sérénité."
Devise :
"I temp fai meourô lou grans ma a lavoure pa la tèra"

"Le temps fait mûrir le grain mais ne travaille pas la terre"

balboute_p11

Devise : "Adrianus computavit" "Antonius delineavit" "virtus in astra tendit in mortem timor"
"Adriano a fait les calculs, Antonio a peint. La vertu va (ou plutôt "mène") vers les astres, la peur vers la mort"

balboute_p12   balboute_p13
cadran avec lignes babyloniques et italiques
Devise : "Courte avène - artz plène"

"Avoine courte coffre (à grains, la maie) plein"
Devise : "D'cô lou passaros l'uvern èe lonc"
"L'hiver est long aussi pour les moineaux
(les passereaux)."

 

 

Détails

Posté par solalm à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2018

Saint-Véran (05) : cadrans solaires de Rémi Potey

A Saint-Véran, les cadrans de Rémi Potey côtoient ceux dits de "Zarbula" (Zerbolla). Cent cinquante années séparent ces cadraniers. Ils ont comme point commun la technique de réalisation : ces cadrans sont peints à fresque.

rp_st_veran_10   rp_st_veran_09

Les Fontettes - cadran daté MMIII (2003)
"Pour un si court instant de vie, ne possédant rien, tout nous est prêté"

 

 

  Les Fontettes - cadran daté 1986
La montagne est présente avec un aigle posé sur une grande terrasse quadrillée et terminée par des sphynx. Un sablier évoque la fuite du temps.
Devise : "On ne voit bien qu'avec le coeur"
[ Antoine de Saint-Exupéry - "Le Petit Prince"]

 rp_st_veran_06

"Les jardins d'Alice" près du gîte des « Gabelous »

rp_st_veran_05   rp_st_veran_07
Pierre-Belle : chalet "La Chevrette"
cadran septentrional - 2008
Devise : "Ad jvsqve fidelis"
(Fidèles pour toujours)

Le décor central reprend le blason de St-Tropez (83) : "D'azur à la barque de gueules portant Torpes allongé, un chien et un coq, surmonté d'un ange d'argent volant au-dessus et portant une couronne dans la main."
 

La Ville : Maison "Perce-Neige"
cadran de 2004
Devise : "Sciuo es houres que perdes"
(
Je fauche les heures que tu perds)

 

 

 

rp_st_veran_03   rp_st_veran_12

Le Raux : auberge "L'Estoilie" - cadran daté 2011 - Devise : "Du coq à l'âne"
Le coq est l'emblème de St-Véran (village "où le coq picore les étoiles").
L'âne accompagne les randonneurs pour le transport des bagages.
Le décor de montagne correspond à la "Tête des Toilies" (3175 m)

rp_st_veran_04   rp_st_veran_13

Pierre-Belle : Hôtel "Costebelle" - cadran 1988 modifié en 2004
Devise en provençal : "Lou sourey se levo per tutches" (Le soleil se lève pour tous)

rp_st_veran_02

 Le Villard - cadran daté 2010
Devise : "Vous êtes les arcs par qui vos enfants comme des flêches vivantes sont projetés"
[Khalil Gibran - Le Prophète - "Sur les Enfants"]

rp_st_veran_01   rp_st_veran_11

Le Villard - cadran daté 2011
Devise : "Cor unum et anima una" (Un seul coeur, une seule âme)

 

Détails

Posté par solalm à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 avril 2018

Tavel (30) : la nef solaire

Sur l'autoroute A9. à l'aire de repos de Tavel, dans le sens Orange-Nîmes, on rencontre cette "nef solaire", bloc gnomonique monumental comportant trois cadrans inclinés et déclinants et deux cadrans quasi-horizontaux. Cette réalisation date de 1993, elle est l'oeuvre de Denis SAVOIE, gnomoniste, Odile MIR, sculptrice et  Robert QUEUDO, ingénieur génie civil.
Denis Savoie a apporté à l’œuvre sa valeur scientifique. À partir du projet présenté par Odile Mir, il a exécuté les calculs nécessaires au fonctionnement des cadrans solaires. Robert Queudo a procédé aux études qui ont déterminé la faisabilité de l’édifice.

tavel_nef_10

La performance consistait à faire tenir sur quelques points d’appui, et selon une orientation précise, des éléments pesant jusqu’à 240 tonnes.

tavel_nef_1   tavel_nef_2

A propos de cet ensemble, Denis Savoie déclare : "De tous les cadrans solaires que j’ai réalisés, celui de Tavel est certainement mon préféré : il reste un cadran simple, à l’architecture dépouillée, derrière laquelle se cachent des prouesses de calculs et de techniques."

tavel_nef_3

Chef-d’oeuvre d’art et merveilleux instrument scientifique, cette nef peut indiquer l’heure solaire avec une précision inférieure à la minute, ce qui correspond à un déplacement de l’ombre du style de l'ordre de 5 mm. Elle fonctionne quasiment du lever au coucher du Soleil.

tavel_nef_4   tavel_nef_5

Une fresque au sol montrent les constellations zodiacales. Des panneaux rappellent des notions élémentaires de cosmographie.

tavel_nef_6

tavel_nef_7   tavel_nef_8

Autour de la nef sont installées huit stèles qui retracent l’histoire de la gnomonique. Elles montrent l'évolution de la forme des cadrans solaires depuis l'Antiquité jusqu'au XXe siècle.

  

Détails

Posté par solalm à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]