Cad'Zoom - Cadrans solaires - M. Lalos

17 février 2019

Cadrans solaires de Saint-Chaffrey (05) : 1 - chef-lieu

Située dans la vallée de la Guisane, près de Briançon, sur la route du Col du Lautaret, la commune de Saint-Chaffrey fait partie de la station de sports d'hiver de  "Serre Chevalier Vallée". Elle est composée des villages de Saint-Chaffrey, Chantemerle et Villard-Laté.

_05_st_chaffrey_1   _05_st_chaffrey_1a

 Saint-Chaffrey (05) : 28, rue du Pont-Levis
à l'angle du chemin des Neyzets,gîte Villa Marjolaine
cadran déclinant du matin, gravé et peint sur enduit
lignes et demies, chiffres dans bandeaux
Création Rémi Potey - 2005
Cadran dans le style de "Zarbula" avec sa forme et ses oiseaux
Devise : "Ma petite ombre mesure ta vie"

_05_st_chaffrey_2   _05_st_chaffrey_2a

 Saint-Chaffrey (05) : 11, rue du Pont-Levis
côté cour, visible d'une ruelle, souvent masqué par la végétation
cadran inachevé, mur déclinant de l'après-midi, peint sur crépi, traces de lignes, pas de chiffres, long style linéaire bouleté, daté 2001.

_05_st_chaffrey_3   _05_st_chaffrey_3a

 Saint-Chaffrey (05) : 6 rue du Presbytère - "L"Eterlou"
Cadran très déclinant du soir, en forme de lyre
style en T

_05_st_chaffrey_4   _05_st_chaffrey_4a

Saint-Chaffrey (05) : 15 rue de la Villette
vestige de cadran quasi méridional, gravé sur enduit
traces de lignes, chiffres disparus, style linéaire

_05_st_chaffrey_5   _05_st_chaffrey_5a

 Saint-Chaffrey (05) : chemin des Vieilles Carines
Cadran moderne, fantaisiste, gravé et peint sur plaque
pas de lignes, chiffres dans couronne,
style linéaire rabattu, daté 1989.
Devise : "Sans ta clarté et ta chaleur, nous n'aurions ni heures ni fleurs"

_05_st_chaffrey_6   _05_st_chaffrey_6a

  Saint-Chaffrey (05) : 14, Rte du Pont de Carle
cadran de série.
On trouve de nombreux cadrans de série dans le village. Plus ou moins bien positionnés, ce sont des éléments décoratifs, la recherche de l'heure est secondaire !

 A suivre ... Chantemerle

  

Détails

Posté par solalm à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 février 2019

Cadrans solaires du Pays du Mans (72) : 2 - côté campagne

Voici quelques cadrans de villages autour du Mans : anciens ou modernes, peints ou gravés. La magnifique table gnomonique de l'église de Saint-Mars-sous-Ballon datant de 1699 est un élément important du patrimoine local.

_72_pdm_challes_1   _72_pdm_challes_1a

Challes (72) : Église
cadran peint, déclinant de l'après-midi, équinoxiale - restauré en 1993
Sur la photo ci-dessus, prise le 20/09/2008 (proche de l'équinoxe d'automne), à 18 h 38, on remarque que l'ombre de l'extrémité du style se trouve bien dans le prolongement de la ligne équinoxiale.

_72_pdm_change_1   _72_pdm_change_1a

Changé (72) : Place de l'Église
Sphère armillaire en bronze patiné vert - 2006
réalisée par le fondeur Philippe Macheret Cette sphère présente une erreur de graduation des heures.
Les lignes 6 h et 18 h ne sont pas dans le même plan que le style. Elle est mal positionnée : le style ne pointe pas vers le nord et son inclinaison ne correspond pas à la latitude du lieu. Quel gachis !

_72_pdm_neuville_1   _72_pdm_neuville_1a

Neuville-sur-Sarthe (72) : 12 rue de l'Acône
Cadran méridional, gravé sur enduit
fantaisiste (graduation aberrante des heures), orienté Nord-Est

_72_pdm_parigne_1   _72_pdm_parigne_1a

Parigné-l'Evêque (72) : Église
cadran vertical déclinant de l'après-midi, peint sur enduit
style fléché, restauré en 1993
Cadran et horloge cohabitent depuis longtemps.
Le décalage entre les heures indiquées par l'horloge et par le cadran fait douter de l'exactitude de l'un et de l'autre ...

_72_pdm_ruaudin_1   _72_pdm_ruaudin_1a

Ruaudin (72) : "Le Vieil Hêtre"
cadran méridional, gravé, style sortant d'un cercle noir

_72_pdm_souille_1   _72_pdm_souille_1a

Souillé (72) : Place de l'Eglise
Sphère armillaire - Réalisation Jean-Michel Ansel, posée le 29/03/2008
financée avec les bénéfices réalisés lors du comice agricole 2007.

_72_pdm_st_mars_1   _72_pdm_st_mars_1a

Saint-Mars-sous-Ballon (72) : Église Saint-Médard
Table gnomonique gravée sur ardoise, datée 1699, rectangulaire, comportant cinq tracés  :  heures classiques, italiques et  babyloniques, temporaires ou judaïques, d'azimut et de saisons, convertisseur lunaire, arcs diurnes, lignes chiffrées, signes du zodiaque

Réplique fonctionnelle de la table gnomonique de l'église, inaugurée les 1 et 2 juillet 2017
Cette copie est remisée au secrétariat de mairie (ancien presbytère) de Saint-Mars-sous-Ballon. Montée sur une table roulante, elle peut être exposée au Soleil afin d'observer le fonctionnement de ses différentes composantes. La réalisation en lave émaillée de la table et des plaques explicatives a été assurée par Joseph Auvray de l'Atelier Acacia à Montdauphin (05).

_72_pdm_st_mars_2   _72_pdm_st_mars_2a

_72_pdm_ste_jamme_1   _72_pdm_ste_jamme_1a

Sainte-Jamme-sur-Sarthe (72) : site d'Antoigné - musée
Sur la commune de Sainte-Jamme subsistent de nombreux témoignages du prestigieux passé des fonderies d'Antoigné. Son ancienne cantine a été transformée en musée. Il retrace une partie de ce passé et peut être visité sur demande auprès de l'Association des anciens fondeurs.
cadran en bronze, méridional, concave, courbes de déclinaison, avec son modèle en pierre de synthèse
Inscriptions : "Andromède" "NOBLE SCIENCE"

_72_pdm_teille_1   _72_pdm_teille_1a

Teillé (72) : face à la Fouasnerie, sur pignon maison
cadran de forme ovale, méridional, lignes horaires numérotées en bout

 

 

Détails

Posté par solalm à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2019

Cadrans solaires du Pays du Mans (72) : 1 - côté ville du Mans

Le Pays du Mans se caractérise par sa complémentarité ville-campagne, associant des communes rurales, périurbaines et urbaines. Le territoire représente une grande partie du bassin de vie du Mans et de son agglomération. Partons à la découverte des cadrans solaires côté ville : cadrans du Mans.

_72_le_mans_3   _72_le_mans_3a

Le Mans (72) - Abbaye de La Couture
cadran visible depuis la cour intérieure de la préfecture
Cadran vertical de 1777 peint sur enduit, réalisé sur les recommandations ( ? ) de Dom François Bedos de Celles (1706-1779), qui a séjourné en Sarthe à cette époque. Ce cadran fut tracé dans la cour du cloître sur un vieux contrefort de l'abbatiale exposé au midi. Il eut son utilité pour faire respecter les horaires des offices religieux de la journée. Ce cadran servait à régler l'horloge mécanique entreposée dans le hall de la préfecture.
Restauré en 2013, sous la direction de MM. Denis Savoie et Paul Deciron

_72_le_mans_9   _72_le_mans_9a

Le Mans (72)- Jardin des Plantes - rue Prémartine
cadran offert à la Société d'Horticulture par Amédée Bollée père en 1912.
Ce cadran marque l'opposition entre heure vraie donnée par un cadran et heure moyenne donnée par une horloge.
Il a été fabriqué à une époque où chaque ville réglait ses horloges en fonction du temps moyen du lieu.
(Détails)

_72_le_mans_6   _72_le_mans_6a

Le Mans (72) : 108 Grande rue
Hôtel Aubert de Clairaulnay
méridienne refaite de temps moyen (faussement attribuée à Claude Chappe)

_72_le_mans_4   _72_le_mans_4a

Le Mans (72) : Square Robert Triger
Ce magnifique objet était installé dans le jardin des Jacobins mais en Mars 1980, il prendra place dans le square R Triger (il a été déplacé après remise en état en 2000)

_72_le_mans_8   _72_le_mans_8a

Le Mans (72) : 32, rue Sainte-Croix
cadran vertical avec lignes horaires et chiffres romains gravés sur la pierre
cadran réalisé par Dom Julien Segrétain, prieur de Solesmes en 1853. Ce dernier a réalisé à la même date le cadran de Chemazé (53)
Devise : "A solis ortu usque ad occasum laudabile Nomen Domini" ("Du soleil levant jusqu'à son couchant, Loué soit le nom du Seigneur") (Psaume 112)

_72_le_mans_5   _72_le_mans_5a

Le Mans (72) : Parc Banjan
cadran non terminé, il ne comporte pas de lignes horaires.
Il ressemble aux cadrans-horloges de type "Bollée".

_72_le_mans_7   _72_le_mans_7a

Le Mans (72) : Jardin "Clos des simples"
Jardin du Bicentenaire, rue de la Verrerie
cadran analemmatique
éléments métalliques encastrés dans des pierres et mortier de roussard
réalisation Serge Métais - 2017

_72_le_mans_a0   _72_le_mans_a0a

Le Mans (72) : Arche de la Nature
cadran horizontal, oeuvre de Paul Deciron 2004
Table en ardoise réalisée par les Ateliers "Bleu ardoise" d'Angers (49)
Style en bronze coulé par l'Association "les Fondeurs d'Antoigné" à Sainte-Jamme-sur-Sarthe (72)
Pour la fresque, l'auteur s'est inspiré d'une oeuvre du XVIIIe siècle sur la vie à la campagne.
Devise : "Le Soleil brille pour tout le monde"

_72_le_mans_1   _72_le_mans_1a

Le Mans (72) : Abbaye de l'Epau
cadran sur enduit ciment, avec style ondulé

_72_le_mans_2   _72_le_mans_2a

Le Mans (72) : parc Abbaye de l'Epau
Ensemble gnomonique de 2 m 80 de hauteur (Détails)
avec des cadrans sur les quatre faces
œuvre d'un moine bénédictin - 1635

 

 

Détails

Posté par solalm à 10:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2019

Cadrans solaires de Villar-Saint-Pancrace (05)

Aux portes de Briançon, le village de Villar-Saint-Pancrace est situé au confluent de la Durance et du torrent des Ayes. C'est la patrie d'Oronce Fine, astronome, mathématicien, cartographe. Oronce Fine est né le 20 décembre 1494 à Villar-Saint-Pancrace et mort le 8 août 1555 à Paris où un square porte son nom.
C'est un inventeur prolifique et constructeur d'instruments mathématiques et de cadrans solaires, qu'il a décrits dans des traités tels que "Quadrans Astrolabicus" (Paris, 1527) et "De Solaribus Horologijs et Quadrantibus" (Paris, 1531).

_05_villar_sp_01   _05_villar_sp_01a

Oronce Fine -  cadran "Navicula"
Il a notamment réalisé en 1524 ("signé Opus Orontii F. 1524") un très rare cadran en ivoire, en forme de bateau ("La navicula") , offert à François Ier.
Ce cadran figure au Musée Poldi Pizzoli à Milan.

_05_villar_sp_02   _05_villar_sp_02a

Villar-Saint-Pancrace (05) : Eglise - 1821
Cadran déclinant de l'après-midi
Restauration Club du Vieux Manoir
Devises : "Vulnerant omnes ultima necat"
("Toutes blessent, la dernière tue")
"Hic umbra Forte tua" ("Ici l'ombre. Peut-être la tienne.")
A noter la date marquée MVIIICXXI pour 1821

_05_villar_sp_04   _05_villar_sp_04a

Villar-Saint-Pancrace (05) : 2, impasse du Cadran Solaire
 cadran très déclinant de l'après-midi - 1773
Restauration Evelyne Rey-Peyrot 1997
Devise : "Vous qui passé souvené vous en passant que tout passe comme je passe"

_05_villar_sp_05   _05_villar_sp_05a

Villar-Saint-Pancrace (05) : 1, rue Gatchelou
 cadran déclinant de l'après-midi, réalisation 1990
Devise : "Sine sole nihil sum, tu nihil abesque Deo"
("Sans le Soleil, je ne suis rien. Toi sans Dieu tu n'es rien")

_05_villar_sp_03   _05_villar_sp_03a

Villar-Saint-Pancrace (05) : Maison d'enfants "Les Hirondelles"
cadran déclinant de l'après-midi
Réalisation Evelyne Rey-Peyrot - 1995
Maxime proposée par les enfants : "Bon air, bonne heure, bons jours"

_05_villar_sp_07   _05_villar_sp_07a

Villar-Saint-Pancrace (05) : Ecole
Cadran peu déclinant du matin, réalisé pour le centenaire de l'école : 1907-2007
Devises : "Cent ans d'école, le Soleil tourne encore"
"L'école nous appelle de bon matin, l'heure s'envole : au travail petits lutins"

_05_villar_sp_08b   _05_villar_sp_08

Villar-Saint-Pancrace (05) : Route des Espagnols "La Ravisotte"
cadran trés déclinant du matin, quasi-septentrional
peint à fresque - réalisation Rémi Potey - MMXI (2011)
Devise : "DES SAPINS AUX MELEZES LUMI HIER AUJOURD'HUI DEMAIN ..."

 _05_villar_sp_08a

 _05_villar_sp_09   _05_villar_sp_09a

Villar-Saint-Pancrace (05) : Le Lauzin
cadran déclinant du matin, peint sur panneau,
lignes fléchées, chiffrées en bout, style linéaire peint, daté 1854 et 1989
Devise : "ALTA LAUS IN MONTIBUS ALTIS"
("Haute louange dans la haute montagne")
Dans la devise en latin, on retrouve le nom du lieudit :
"Lauzin" "... LAUS IN ..."

 

 

Détails

Posté par solalm à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2019

Cadrans solaires de la Sarthe (72) – Perseigne et Saosnois

Le Saosnois est une région naturelle du nord du département de la Sarthe qui marque la fin du Perche. Il s’agit d’une région rurale et agricole. En dehors de Mamers, aucune commune ne dépasse le millier d’habitants et certaines communes comptent à peine quelques corps de fermes accessibles par de petites routes de campagnes.
Perseigne désigne une forêt qui s'étend à l'est d'Alençon, dans le département de la Sarthe, principalement sur les communes de Neufchâtel-en-Saosnois, Villeneuve-en-Perseigne, Ancinnes et Villaines-la-Carelle. Cette forêt fait partie du parc naturel régional Normandie-Maine.
Situé au coeur de la Forêt de Perseigne, le Belvédère, haut de 30 mètres, est le point culminant du département de la Sarthe (340m). De son sommet, on a une magnifique vue panoramique à 360° sur la forêt, le Saosnois et la plaine d'Alençon. Sur les églises on peut observer d'anciens cadrans solaires gravés sur pierre.

_72_la_fresnaye_sur_chedouet_1   _72_la_fresnaye_sur_chedouet_1a

La Fresnaye sur Chédouet (72) : Eglise Saint-Georges
Cadran en forme de coeur, gravé, peint, semblable à un cadran de Mortagne-au-Perche (61)

_72_le_chevain_1   _72_le_chevain_1a

 Le Chevain (72) : Ecole
Cadran vertical - réalisation Jean-Michel Ansel
Devise "Spatium sine fine" ("L'espace est infini")

 

_72_roullee_1   _72_roullee_1a

Roullée (72) : Eglise
Cadran méridional, semi-circulaire, gravé, marque les heures et demi-heures

 

_72_saosnes_1   _72_saosnes_1a

Saosnes (72) : maison particulière, bourg
cadran de série

 

_72_st_calez_1   _72_st_calez_1a

St-Calez-en-Saosnois (72) : Eglise - 1766
Cadran méridional semi-circulaire, gravé dans une pierre d'angle, extrémité Est de la nef, style érodé

 

_72_villaines_la_carelle_1   _72_villaines_la_carelle_1a

Villaines-la-Carelle (72) : Eglise Saint-Rémy
cadran méridional, gravé sur pierre, semi-circulaire, lignes chiffrées dans bandeau arqué, style absent.

 

_72_villaines_la_carelle_2   _72_villaines_la_carelle_2a

Villaines-la-Carelle (72) : Maison particulière, Place St-Hubert
Cadran vertical gravé sur pierre

  

Détails

Posté par solalm à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 janvier 2019

Cadrans solaires de Molines-en-Queyras (05) : 5 - Fontgillarde

Nous terminons la découverte des cadrans solaires de Molines-en-Queyras (05) par ceux de Fontgillarde : "pays d'infortune avec hiver sans Soleil et été sans Lune !" [voir Légende]. Fontgillarde, sur la route du Col Agnel est le dernier hameau avant l'Italie.

_05_mol_fontgillarde_1   _05_mol_fontgillarde_1a

 Molines-en-Queyras (05) : Fontgillarde - châlet "la Tangente"
cadran déclinant de l'après-midi, gravé et peint sur enduit, lignes fléchées et empennées
chiffres dans bandeaux, équatoriale, monogramme - daté 1839 - devises :
"Qui bene vivit, bene moritur" ("Celui qui vit bien, meurt bien")
"Vita fugit, sicut umbra" ("La vie fuit comme l'ombre")

_05_mol_fontgillarde_2   _05_mol_fontgillarde_2a

 Molines-en-Queyras (05) : Fontgillarde - Cadran dit "Le chamois"
Cadran fantaisiste, gravé et peint sur ciment, restauré en 2004
On retrouve une copie de ce cadran à Balboutet, commune de Usseaux dans le Val Chisone en Italie
Devise : "Lou tems passo, l'acté resto" ("Le temps passe, l'acte reste")

_05_mol_fontgillarde_2g

 

_05_mol_fontgillarde_3   _05_mol_fontgillarde_3g

 Molines-en-Queyras (05) : Fontgillarde - Temple
cadran déclinant de l'après-midi, gravé et peint sur enduit
création Rémi Potey - 1988
Il porte les douze signes du zodiaque, une croix et de chaque côté, la balance du jugement dernier
"Tenez-vous prêts, car le fils de l'homme viendra à l'heure que vous ne pensez-pas"
(St Luc chapitre XII verset 40)
Une réplique de ce cadran a été réalisée à Erba (IT-CO)

_05_mol_fontgillarde_4g   _05_mol_fontgillarde_4

 Molines-en-Queyras (05) : Fontgillarde - maison particulière - Cadran dit "Tondo"
cadran quasi méridional, circulaire, peint sur enduit, lignes fléchées, chiffrées dans couronne - 1921
Devise : "Omnes feriunt, ultima necat" ("Toutes (les heures) blessent, la dernière tue")

_05_mol_fontgillarde_5g

 Molines-en-Queyras (05) : Fontgillarde - Eglise
Restauration Rémi Potey
Cadran double : l'un est orienté au sud-est, pour les heures du matin
l'autre au sud-ouest, pour les heures de l'après-midi.
Cadrans simples, sans devises ni motifs floraux 

_05_mol_fontgillarde_5   _05_mol_fontgillarde_5a

_05_mol_fontgillarde_6   _05_mol_fontgillarde_6a

 Molines-en-Queyras (05) : Fontgillarde - au-dessus du linteau d'une porte de grange
carré SATOR gravé sur pierre,
à droite, pierre gravée avec l'inscription :
"Mors etiam saxis omnibus qui venit"
("La mort qui vient aussi aux pierres et à tous.")

  

Détails

Posté par solalm à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 janvier 2019

Cadrans solaires de Molines-en-Queyras (05) : 4 - Le Coin

Le hameau du Coin (2010 m) est situé à l'adret, sur un petit plateau, à l'écart de la route montant au Col Agnel, accessible depuis Pierre-Grosse. On peut y découvrir une dizaine de cadrans solaires. Le Coin est aussi le point de départ d'un sentier longeant l'ancien canal de Rouchas Frach, canal d'irrigation le plus ancien et le plus élevé du Queyras. Il irriguait les prés de fauche, de culture et d'alpages des hameaux de Costeroux (disparu), du Coin et de Fontgillarde. Dans l'aménagement de ce sentier de découverte est prévu un cadran solaire.

 

_05_le_coin_1   _05_le_coin_1a

 Molines-en-Queyras (05) : Le Coin
cadran déclinant du matin en lave émaillée
style polaire lancéolé, création Atelier Acacia - 1984

_05_le_coin_2   _05_le_coin_2a

Molines-en-Queyras (05) : Le Coin - Châlet "les Génépis"
Centre de vacances du lycée de Corbeil
Devise : "Je ne compte que les heures claires"
cadran peu déclinant de l'après-midi en lave émaillée, création Atelier Acacia

_05_le_coin_3   _05_le_coin_3a

Molines-en-Queyras (05) : Le Coin
pseudo-cadran (en trompe-l'oeil) en bois, peint
Devise : "La sagesse fait durer, les passions font vivre"

_05_le_coin_4   _05_le_coin_4a

Molines-en-Queyras (05) : Le Coin - gîte rural "L'Epervière des Alpes"
2 cadrans gravés sur pin cembro, réalisés par Maurice Gambe - 1991
daté MCMXCI (1991)
Devises : "Hora pro nubis" ("Que l'heure nous soit propice")
"Semper amicis hora" ("C'est toujours l'heure pour les amis")
cadran de forme ovale avec la devise en provençal :
"Lou tems passo, Passo lou ben" ("Le temps passe, passe-le bien")

_05_le_coin_5   _05_le_coin_5a

 

_05_le_coin_6  _05_le_coin_6a

Molines-en-Queyras (05) : Le Coin
cadran déclinant de l'après-midi de Rémi Potey, réalisé en 2004
Devise : "Chaque coin du monde en est le centre, c'est ici"

_05_le_coin_7   _05_le_coin_7a

Molines-en-Queyras (05) : Le Coin - à gauche en montant
cadran déclinant de l'après-midi, encadré
Devise : "Sol omnibus lucet" ("Le Soleil luit pour tous")

_05_le_coin_8   _05_le_coin_8a

Molines-en-Queyras (05) : Le Coin - immeuble Les Bartavelles
pseudo-cadran encadré, pas de style
Devise : "Credo quia absurdum" ("Je [le] crois parce que c'est absurde")

 A suivre ...

  

Détails

Posté par solalm à 08:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2018

Cadrans solaires de Molines-en-Queyras (05) : 3 - Pierre Grosse

On accède au hameau de Pierre-Grosse (1.930 m d'altitude) à partir de Molines, chef-lieu, en empruntant la route qui conduit au col Agnel et à l'Italie. Cette route serpente à travers champs, cultures et blocs erratiques. Blocs qui ont donné le nom de Pierre-Grosse.
Pierre-Grosse accroché à une pente ensoleillée présente des maisons typiques, aux faîtages parallèles à cette pente. Rémi Potey a signé dans ce hameau plusieurs cadrans entre 1990 et 2000, cadrans reconnaissables aux décors et scènes animalières représentées : marmotte, aigle, lagopède, tétras-lyre, loup, ...

_05_pg_1   _05_pg_1a

Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse, angle route du Col Agnel, route du Coin
cadran légèrement déclinant de l'après-midi - Rémi Potey - 1996
Le médaillon représente le pic de Rochebrune
Devise : "Tant que tu vis, vis"

_05_pg_2   _05_pg_2a

Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse, rue de l'Eglise, façade d'une maison ancienne
cadran déclinant de l'après-midi, réalisation Rémi Potey - 1995
Les tétras-lyres mâles s'affrontent à la saison des amours pour gagner les faveurs des femelles
Devise : "Lou tems passo, passo lou ben" ("Le temps passe, passe le bien")

_05_pg_3   _05_pg_3a

 Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse, face à l'école
cadran légèrement déclinant du matin, style polaire lancéolé à oeilleton, daté 1938 et 1991.
réalisation Rémi Potey - 1991
Devise : "Le soleil brille pour tous"

_05_pg_4   _05_pg_4a

Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse, près de l'école
cadran légèrement déclinant de l'après-midi
réalisation Rémi Potey - 1997
Devise : "Sans le Soleil je ne suis rien et toi sans Dieu tu ne peux rien"

_05_pg_5   _05_pg_5a

Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse, rue de l'Eglise
Cadran "Les marmottes"
: cadran légèrement déclinant du matin, style polaire bouleté
réalisation Rémi Potey, daté 1996.
Devise en provençal : "Lou tems passo, l'acté resto" ("Le temps passe, l'acte reste")

_05_pg_6   _05_pg_6a

Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse, Chapelle Saint-Sébastien
cadran très légèrement déclinant du matin et cadran de l'horloge
Création Rémi Potey 1998
Cette superposition permet de comparer l'heure légale et celle indiquée par le Soleil

_05_pg_7   _05_pg_7a

Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse
maison donnant sur la vallée, dans chemin au-dessous de la route de Fontgillarde
cadran méridional gravé et peint sur enduit, courtes lignes fléchées et chiffrées en bout
style linéaire issu d'un monogramme
Réalisation Damien Rambure - 1996
Cadran fleuri et illustré de passereaux et d'un papillon, il porte une devise qui prête à réflexion :
"En avoir trop tue le plaisir d'en avoir assez"

_05_pg_8   _05_pg_8a

Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse, sentier en-dessous de la rue principale
cadran fantaisiste, gravé sur bois, pas de lignes, chiffres dans pétales
style linéaire terminé par un crochet.
inscription : "Lou Caset Daval"

_05_pg_9   _05_pg_9a

 Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse, "Le Val d'Agnel"
cadran peu déclinant de l'après-midi - Création Rémi Potey 2007
 Illustré avec un loup au milieu d'un troupeau (le loup est réapparu dans le Queyras, ce qui ne manque pas de créer des conflits entre éleveurs et protecteurs du loup)
Devise en patois : "Tes oures soun countas" ("Tes heures sont comptées")
A qui s'adresse cette devise : au loup ? au passant ? 

_05_pg_9b

 

_05_pg_a0   _05_pg_a0a

Molines-en-Queyras (05) : Pierre-Grosse, rue parallèle à la RD205
Ce cadran est tracé sur un panneau solaire destiné à un complément de chauffage de la maison
Devise : "La terre n'est pas infinie, gérons notre énergie"

 A suivre ...

  

Détails

Posté par solalm à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2018

Cadrans solaires de Molines-en-Queyras (05) : 2 - Gaudissard

Au-dessus de Molines, à 1850 m d'altitude, le hameau de Gaudissard, situé au milieu des prés et des champs recèle une douzaine de cadrans solaires que nous vous invitons à découvrir.

_05_mol_gaudissard_1   _05_mol_gaudissard_1a

 Molines-en-Queyras (05) : Gaudissard
cadran très déclinant de l'après-midi, style en portique
Création Rémi Potey - 1998
Devise : "Passe le temps, je demeure"

 

_05_mol_gaudissard_2   _05_mol_gaudissard_2a

 Molines-en-Queyras (05) : Gaudissard
cadran déclinant du matin, équinoxiale, création Rémi Potey - 1998
Devise : "Eppure si muove" ("Et pourtant elle tourne"), phrase célèbre de Galilée

_05_mol_gaudissard_3   _05_mol_gaudissard_3a

 Molines-en-Queyras (05) : Gaudissard - gîte d'étape "la maison de Gaudissard"
Création Rémi Potey - 1990 - un hibou et un vautour veillent sur le cadran
Devise : "C'est l'heure de bien vivre"

_05_mol_gaudissard_4   _05_mol_gaudissard_4a

 Molines-en-Queyras (05) : Gaudissard
cadran très déclinant du matin, encadré
Devise : "Chaque jour est un bon jour"

 

_05_mol_gaudissard_5  _05_mol_gaudissard_5a

 Molines-en-Queyras (05) : Gaudissard
cadran cordiforme peint - réalisation Rémi Potey - 2011
Devise : "AMICIS EQUA IBIT HORA" ("Peu importe l'heure pour les amis")

_05_mol_gaudissard_6   _05_mol_gaudissard_6a

 Molines-en-Queyras (05) : montée vers Gaudissard, à gauche - "Serre de Moutte"
dans jardin : cadran horizontal en lave émaillée
réalisation Michel-Yves Huet
Devise : "BENI IN DOMO" ("Béni dans la maison")

_05_mol_gaudissard_8  _05_mol_gaudissard_8a

 Molines-en-Queyras (05) : Gaudissard
cadran de l'Atelier Acacia
Devise : "CARPE DIEM" ("Profite de ce jour")

 _05_mol_gaudissard_7a   _05_mol_gaudissard_7

 Molines-en-Queyras (05) : Pra-Passaux - maison particulière
cadran déclinant de l'après-midi, gravé et peint sur enduit
daté MMIII - réalisation Rémi Potey
Devise : "Lou soureil brillo pre tuches" ("Le soleil brille pour tous")

 A suivre ...

  

Détails

Posté par solalm à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2018

Cadrans solaires de Molines-en-Queyras (05) : 1 - La Rua, Molines, Clot-la-Chalp

Située au confluent de l'Aigue Agnelle et de l'Aigue Blanche, Molines-en-Queyras présente une architecture traditionnelle en bois. Cette commune regroupe 7 hameaux :
- Molines (1750 m) : c'est le chef lieu de la commune, de nombreux incendies ont endommagé le village, les maisons non atteintes par ce fléau ont de belles fustes avec balcons (balustres en bois tourné)
- Gaudissard (1850 m), de Gaudo : bois essarté, situé au milieu des prés et des champs
- La Rua (1730 m), (rua = torrent) premier hameau en arrivant de Ville-Vieille
- Pierre-Grosse (1930 m) présente également des maisons typiques du Queyras
- Le Coin (2010 m) dont le nom s'explique par sa situation sur un petit plateau, à l'écart
- Fontgillarde (2030 m) doit son nom à sa fontaine abondante : font (fontaine),  g(a)illarde (abondante)
- Clot-la-Chalpe (1750 m), au pied des pistes de la station de ski de Molines-Saint-Véran.

Voici les cadrans solaires de Molines, la Rua et Clot-la-Chalpe.

_05_molines_1   _05_molines_1a

Molines-en-Queyras (05) : La Rua, Eglise Saint-Romain
en angle : 2 cadrans complémentaires gravés et peints sur enduit
à droite : cadran très déclinant du matin, lignes chiffrées dans couronne excentrée, demies, équatoriale, style polaire fléché avec jambe.
à gauche : cadran déclinant de l'après-midi, lignes empennées et fléchées, chiffres dans bandeaux, monogramme, style polaire bouleté, daté 1849.
Devise : "Ora ne te rapiat Hora" ("Prie afin que l'heure ne te surprenne pas")
Ces deux cadrans ne sont probablement pas des oeuvres de "Zarbula", bien que leurs attributs décoratifs évoquent ce cadranier.

_05_molines_1b   _05_molines_1g

 

_05_molines_2   _05_molines_2a

Molines-en-Queyras (05) : La Rua, Eglise Saint-Romain
Au cours de la restauration de l'église, on a trouvé la trace de chiffres romains indiquant la présence d'un autre cadran solaire. Ce cadran, énigmatique, est associé à une fresque en trompe-l'oeil, sur la façade Sud du choeur. Ce cadran se limite à des chiffres (10, 11, 12, 1, 2, 3, 4, 5) non-disposés en arc de déclinaison, et non-associés à la moindre ligne horaire.

_05_molines_3   _05_molines_3a

Molines-en-Queyras (05) : La Rua, Eglise Saint-Romain
Le 18 novembre, jour de la fête de Saint-Romain, le banc situé sous la statue est illuminé vers 13 h 15. (Cliché G. Putelat)
Ce "secret de Saint-Romain" a été décrit par Michel Ugon dans Cadran info n° 20 - octobre 2009

_05_molines_4   _05_molines_4g

Molines-en-Queyras (05) : Chef-lieu, près de la créche-garderie
cadran très déclinant du matin, gravé et peint sur enduit, lignes chiffrées dans ruban
avec pour décor le papillon Isabelle, familier du Queyras
création Rémi Potey - 1998
Devise : "A chaque heure du jour, chaque aspect de la montagne"

 

_05_molines_5   _05_molines_5g

Molines-en-Queyras (05) : à côté de la mairie
cadran déclinant du matin, gravé et peint sur crépi, lignes chiffrées en bout, équatoriale, style polaire bouleté.
La devise est constituée du carré SATOR.
Il s'agit d'un carré magique de palindromes (pouvant être lus dans tous les sens : lecture de gauche à droite, de haut en bas, et inversement).

_05_molines_6   _05_molines_6g

Molines-en-Queyras (05) : route de Gaudissard - châlet "Les Soldanelles"
cadran déclinant de l'après-midi, décor inspiré des aquarelles de Samivel
réalisation Rémi Potey (non signé) - 2012
Devise : "JE NE PEUX PAS DIRE QUI JE SERAI DEMAIN. CHAQUE JOUR EST NEUF,
 CHAQUE JOUR JE RENAIS." [in " La cité de verre"- Paul Auster]

 

_05_molines_7   _05_molines_7g

 Molines-en-Queyras (05) : ruelle près de la boulangerie
cadran déclinant du matin, avec en décor : marmotte et tétras-lyre, sommet du Grand Glaiza
réalisation Rémi Potey - 2013
Devise : "PASSE LE TEMPS SONNE L'HEURE LES JOURS S'EN VONT JE DEMEURE"
["Le pont Mirabeau" - Guillaume Apollinaire]

 

_05_molines_8   _05_molines_8g

Molines-en-Queyras (05) : Maison L'Hirondelle
à gauche du restaurant-hôtel "Le Chamois", visible de la route vers Saint-Véran, sur support
cadran méridional en lave émaillée, orienté, lignes chiffrées en bout, style polaire bouleté issu d'un demi-soleil, daté 1998.
création Michel-Yves Huet
Devise : "SEMPER AMICIS HORA" ("C'est toujours l'heure pour les amis")

 

_05_molines_9   _05_molines_9g

Molines-en-Queyras (05) : Clot-la-Chalpe, châlet de la miellerie
cadran circulaire, en bois, graduations fantaisistes (comme une horloge)

 A suivre ...

  

Détails

Posté par solalm à 07:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]